Aller au contenu principal

Atmo Auvergne

La qualité de l'air en Auvergne-Rhône-Alpes
+ D'infos sur l'air de Rhône-Alpes

Qualité de l'air : ATMO France interpelle les candidats à la présidentielle

Afin de répondre à la question de la place de la qualité de l'air dans la prochaine gouvernance nationale, la fédération ATMO France, par le biais de son Président Guy Bergé, interpelle les candidats à l'élection présidentielle 2017 et les invite à préciser les propositions qu’ils souhaitent mettre en place au cours du prochain quinquennat pour améliorer la qualité de l’air et pérenniser le dispositif de surveillance notamment par une meilleure application du principe pollueur-payeur.

Un courrier a été adressé à chaque candidat en insistant sur les enjeux sanitaires et économiques de la pollution atmosphérique ainsi que la fragilité des financements des associations en charge de la surveillance de la qualité de l'air sur le territoire national.

Les canditats sont conviés à répondre aux questions suivantes :

  • Face aux enjeux majeurs, à la fois sanitaires et économiques que représente la pollution de l’air, quelles mesures envisagez-vous de prendre pour améliorer la qualité de l’air au quotidien et pendant les épisodes de pollution ?
  • Quelle serait votre ambition pour la surveillance de l'air et les outils d'aide à la décision ? Quelle impulsion donneriez-vous pour répondre aux nouveaux besoins des collectivités et des citoyens ?
  • De quelle façon comptez-vous améliorer le financement du réseau des AASQA afin que celles-ci répondent aux besoins actuels et à venir liés aux enjeux croisés Air / Climat / Energie / Santé ?
  • Comment comptez-vous prendre en compte les recommandations de la Cour des Comptes ? En particulier, quelles mesures proposerez-vous pour faire appliquer le principe « pollueur-payeur » ?

 

La Fédération ATMO France est le réseau national des Associations Agréées de Surveillance de la Qualité de l’Air.

Elle anime le réseau des AASQA (Associations Agrées de Surveillance de la Qualité de l'Air) en assurant la coordination, la mutualisation et la valorisation de leurs travaux et le représente dans les instances nationales et européennes en participant aux débats pour l'amélioration de la qualité de l'air et de l'atmosphère. A travers ses actions, ATMO France poursuit un objectif d'intérêt général, celui de contribuer, aux côtés des autres acteurs nationaux, à doter la France d'un dispositif efficace qui assure tant la surveillance de la qualité de l'air que l'évaluation des actions et politiques publiques visant à l'améliorer. Le réseau met son expertise à disposition de tous les acteurs concernés.

 

Ressources associées :

- Communiqué de presse ATMO France