Aller au contenu principal

Atmo Auvergne

La qualité de l'air en Auvergne-Rhône-Alpes
+ D'infos sur l'air de Rhône-Alpes

Certains composés organiques volatiles (COV)

Le terme de "composé organique volatil" (COV) regroupe de nombreuses molécules organiques constituées principalement d'atomes de carbone et d'hydrogène. Parmi les plus surveillées, on peut citer le benzène, de formule C6H6 , qui fait partie des hydrocarbures aromatiques monocycliques. L'appellation "composé organique volatil non méthanique" (COVNM) exclu le méthane (CH4), du fait des flux importants émis et de son influence notable sur l'effet de serre.

Origine

En Auvergne les émissions annuelles (référence 2000) de COVNM s'élèvent à près de 140000 tonnes, soit plus de 4,5 % du total national. La répartition sectorielle (source : CITEPA) montre que les sources liées au les sources biotiques (également dénommées "biogéniques") prédominent nettement, correspondant essentiellement à l'émission d'isoprène et de monoterpène par la végétation durant la période estivale.

répartition sectorielle des émissions de COVNM en Auvergne

Il faut souligner cependant qu'une telle répartition peut varier très sensiblement selon le composé considéré. Ainsi, on estime que le benzène est très majoritairement lié aux secteurs résidentiel et tertiaire et du transport routier, et les émissions de solvants par l'industrie sont spécifiques de leur secteur d'activité.

Effets sur la santé

Les effets sur la santé diffèrent selon la nature du composé, allant de l'irritation oculaire ou l'altération des fonctions respiratoires, à des effets mutagènes voire cancérigènes.

Effets sur l'environnement

Les composés organiques volatils favorisent la formation d'ozone et peuvent par ailleurs participer à l'effet de serre.