Aller au contenu principal

Atmo Auvergne

La qualité de l'air en Auvergne-Rhône-Alpes
+ D'infos sur l'air de Rhône-Alpes

Le monoxyde de carbone (CO)

Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz incolore et inodore, ce qui le rend difficilement détectable et contribue grandement à sa dangerosité aux fortes concentrations. Il est responsable de nombreux décès en cas de dysfonctionnement d'appareils de chauffage domestique ou de dispositifs d'aération en milieu clos.

Origine

Le monoxyde de carbone est issu de la combustion incomplète des produits carbonés.

En Auvergne les émissions annuelles (référence 2000) de monoxyde de carbone s'élèvent à 165000 tonnes environ, soit près de 2,5 % du total national. La répartition sectorielle (source : CITEPA) montre que les secteurs du transport routier et résidentiel et tertiaire prédominent, représentant chacun environ 40 % des émissions.


répartition sectorielle des émissions de monoxyde de carbone en Auvergne

 

Effets sur la santé

A forte teneur (autour de 1000 mg/m 3), le monoxyde de carbone est mortel. Il se fixe à l'hémoglobine du sang à la place du dioxygène (O2), empêchant l'oxygénation de l'organisme. A plus faibles concentrations, il peut être la source, entre autres, d'effets cardio-vasculaires, sensoriels, de maux de tête et de vomissements.

Effets sur l'environnement

Le monoxyde de carbone participe aux mécanismes photochimiques de formation de l'ozone. A grande échelle, il se transforme en dioxyde de carbone (CO2) dans l'atmosphère et participe à l'effet de serre.