Aller au contenu principal

Atmo Auvergne

La qualité de l'air en Auvergne-Rhône-Alpes
+ D'infos sur l'air de Rhône-Alpes

L'ozone (O3)

Molécule chimique composée de trois atomes d'oxygène, l'ozone est naturellement présent dans l'atmosphère, notamment à une trentaine de kilomètre d'altitude, dans la stratosphère, où il constitue la "couche d'ozone". Cet ozone stratosphérique joue un rôle bénéfique de filtre qui protège la surface terrestre des rayons ultraviolets du soleil.

L'ozone troposphérique, présent dans la première couche de l'atmosphère et notamment au niveau du sol, est paradoxalement nocif pour l'environnement à trop fortes concentrations. Il est ainsi considéré comme polluant de l'air.

Origine

L'ozone est un polluant secondaire qui se forme à partir de nombreux composés d'origines variées, naturelles et anthropiques, appelés précurseurs. Il s'agit entre autres des oxydes d’azote, du monoxyde de carbone et des composés organiques volatils. Cette formation d'ozone résulte de transformations chimiques complexes des composés précurseurs sous l'effet catalyseur du rayonnement solaire. Ces réactions photochimiques conduisent parallèlement à la production de nombreux composés organiques plus ou moins nocifs. L'observation de fortes concentrations en ozone, outre la propre toxicité de cette molécule, est également révélatrice de l'activité photochimique et donc de la présence d'autres polluants qui ne sont pas directement mesurés.

Effets sur la santé

Pénétrant profondément dans les poumons, l'ozone provoque des irritations et des affections du système respiratoire. Des effets d'irritation oculaire sont également observés.

Effets sur l'environnement

Puissant oxydant, l'ozone a un effet néfaste sur les végétaux, notamment sur le rendement des cultures, et sur certains matériaux (caoutchouc...). A plus grande échelle, il contribue à l'effet de serre et à l'acidification des pluies.