Aller au contenu principal

Atmo Auvergne

La qualité de l'air en Auvergne-Rhône-Alpes
+ D'infos sur l'air de Rhône-Alpes

Principes et méthodes des cartographies de la qualité de l'air

Les différentes cartographies de la qualité de l'air sont destinées à fournir une information sur les niveaux de pollution observés ou prévus sur le territoire auvergnat. Plusieurs types de cartographies sont distingués :

  • les cartographies d'observation,
  • les cartographies de prévision.

Actuellement mises en oeuvre pour l'ozone, ces cartographies pourront être généralisées ultérieurement à d'autres polluants.

En dehors de la période estivale, le faible risque de dépassement des seuils réglementaires en ozone justifie l'interruption de la diffusion des cartes d'observation de ce polluant.

Cartographies d'observation

La cartographie d'observation, également appelée cartographie de surveillance, donne une représentation des niveaux de pollution observés la veille ou au court d'une autre journée passée. Il s'agit d'une estimation des concentrations en tout point du territoire à partir des mesures réalisées ponctuellement en un nombre limité de sites. Cette estimation, appelée interpolation spatiale, peut être obtenue par diverses techniques.

La méthodologie d'interpolation retenue s'appuie sur une combinaison des mesures automatiques et des résultats de modélisation déterministe. Des techniques sophistiquées, et reconnues performantes, d'interpolation géostatistique sont mises en oeuvre pour réaliser cette combinaison.

Cartographies de prévision

Les cartographies de prévision permettent de représenter une estimation des niveaux de pollution attendus à courte échéance (pour le jour même, le lendemain, ou le surlendemain). Elles sont généralement issues de systèmes de modélisation numérique réalisant le calcul de l'évolution du champ de concentrations à partir d'une estimation des émissions de polluants et des prévisions météorologiques.